Témoignages de participants à la formation Aux marges !

Aux marges ! a été conçu pour servir et faire un travail de terrain auprès des communautés pauvres et marginalisées. Il rassemble les dimensions de la Parole, de l’Esprit et de la rue de manière à encourager et continuer à équiper les participants désirant vivre et partager un Évangile de libération avec les exclus de la société.

Cette formation comprend des enseignements et de la pratique à la fois charismatiques/évangéliques et de justice sociale avec le désir de rassembler des parties qui n’auraient jamais dû être séparées.

Chaque module comprend enseignement, louange, réflexion pratique, temps de ministère et discussion en groupes. Les repas sont partagés, c’est une occasion favorable à la construction des relations et au partage de l’enseignement.

Voici trois témoignages de participants :

Nelly

Qu’est-ce qui t’a motivé pour suivre la formation « AUX MARGES » ?

Il a toujours été  important à mes yeux d’avoir un impact positif envers les personnes qui subissent la marginalisation. Rien ne peut se faire sans le message d’amour, de joie et de salut de Christ. Ce qui m’a poussée à faire cette formation vient tout droit d’une conviction que le Seigneur m’a donnée et que j’ai portée dans la prière. En suivant cette formation, l’appel que j’avais ressenti s’est confirmé.

Quels sont les sujets qui t’ont le plus interpellée durant ces quatre jours?

Les sujets qui m’ont le plus touchée sont :  la guérison de l’âme et qui est Dieu le Père.

Qu’est-ce que ça va changer dans le service qui est le tien ?

La formation dispensée par Bob et Gracie Ekblad m’a plus que jamais motivée à œuvrer auprès des personnes aux marges de la société et pourquoi pas participer à des missions avec leur association.

Vécu à Belleville

(Re)découvrez les moments forts de notre communauté, racontés par nos membres …

Sébastien

Qu’est-ce qui t’a motivé pour suivre la formation « AUX MARGES » ?

La Seigneur a commencé à placer un fardeau sur mon coeur pour les gens qui sont aux marges de la société il y a quelques années en arrière, les marges du bas en particulier. Ayant lu les deux premiers livres de Bob, je ne voulais pas rater cette occasion.

Quels sont les sujets qui t’ont le plus interpellé durant ces 4 jours ?

Le premier touche à l’image de Dieu avec laquelle nous fonctionnons au niveau du cœur. Dans la Genèse, le premier commandement du Dieu créateur à Adam et Ève, n’est pas « ne mange pas de l’arbre de la connaissance… » mais « mange, mange » de tout le reste. Dieu est un Dieu bienveillant et bénissant, pas un Dieu qui se sent menacé et qui donc chercherait à contrôler Ses créatures. Ensuite, en parallèle avec ce premier élément, vient tout ce qui touche à la guérison de l’image du père et de la mère basée sur les expériences dans le contexte familial. Renoncer aux fausses images pour embrasser la vérité qui rend libre au niveau du cœur. Dernièrement, la section sur le nationalisme et les puissances m’a beaucoup parlé de par notre expérience en Turquie où le nationalisme quel qu’il soit, avec d’autres composantes, produit des choses désastreuses entre les peuples, choses auxquelles ceux qui s’engagent à suivre Jésus en tant que disciples doivent renoncer pour vivre comme des citoyens du Royaume.

Qu' est ce que ça va changer dans le service qui est le tien ?

Pour le moment, il y a tout un changement qui est en train de s’opérer dans ma tête par rapport à l’application de ces choses, un changement de paradigme. Je désire mettre en pratique tout ce que j’ai appris ces deux derniers modules, que ce soit dans le contexte de notre ministère parmi les groupes turcophones ou avec les gars avec qui j’ai contact au marché de Corbeil-Essonnes (un groupe d’hommes dont la plupart sont soit anciens détenus, alcooliques ou sans-abris) . Je vois clairement la pertinence de tout ce que j’apprends mais je ressens le besoin de pouvoir suivre quelqu’un qui le met en pratique devant moi. Pour le moment, j’ai reçu une super base théorique (et tout à fait nécessaire) mais j’aimerais apprendre à pouvoir l’appliquer dans le contexte des relations que le Seigneur nous a données. Comment est-ce que je m’y prends dans la pratique ?.

Vécu à Belleville

(Re)découvrez les moments forts de notre communauté, racontés par nos membres …

Marie-Caroline

Qu’est-ce qui t’a motivée pour suivre la formation « AUX MARGES » ?

J’ai décidé de faire la formation Aux marges parce que je suis impliquée dans le service diaconal de l’église. C’est pour moi l’occasion d’approfondir mes compétences bibliques et de me laisser équiper par le Seigneur pour travailler avec cette population dite « exclue » de la société.

Quels sont les sujets qui t’ ont le plus interpellée durant ces quatre jours ?

C’est au cours du deuxième module où j’ai été vraiment interpellée par le Seigneur. Je réalise que si nous ne donnons pas au Seigneur la possibilité de nous libérer, guérir (corps, âme et esprit) nous ne pouvons pas aider les autres. Le Seigneur a continué à me parler à travers de l’enseignement sur « le coeur de Dieu en tant que Père ». Il m’a fait comprendre que la « guérison des blessures de la mère » est aussi un processus très important dans notre guérison intérieure.

Qu’est-ce que ça va changer dans le service qui est le tien ?

Cette formation est l’occasion pour le Seigneur de changer mon regard sur l’autre, celui qui est exclu. Je réalise que celui-ci est aussi formé à l’image du Dieu créateur. Il est important de se laisser guérir, transformer par le Seigneur pour qu’on soit efficace dans Son Royaume.

Vécu à Belleville

(Re)découvrez les moments forts de notre communauté, racontés par nos membres …