Samuel Olivier nous raconte comment il a composé le chant Abba Père

« Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : Abba! Père!  » Romains 8 verset 15 

 

Le contenu du chant « Abba Père » provient de deux passages des lettres de Paul.

–  Le chapitre 8 de l’ épître aux Romains,  nous parle de l’Esprit d’adoption, qui vient se mettre d’accord avec notre esprit pour m’offrir le témoignage intérieur que je suis enfant de Dieu.

–  Le premier chapitre de l’ épître aux Éphésiens, qui nous explique comment, bien avant de créer le monde, Dieu avait formé le projet de nous faire entrer dans sa famille au travers de Jésus.

 

Bien avant le chant qui créa l’univers

Bien avant l’Esprit qui planait sur la Terre

Bien avant que tu me formes de la poussière

Tu rêvais du jour où Tu pourrais m’aimer

 

 Abba Père, Samuel Olivier, 2017

 

« J’ai commencé par écrire le refrain, après avoir lu une anecdote contée par Brennan Manning, auteur apprécié et prêtre catholique de son état : il raconte avoir conseillé à une religieuse assez âgée, qui lui avouait être incapable de ressentir l’amour de son Père céleste, de prier simplement cette petite phrase chaque jour : «Abba Père… » en inspirant, « …je suis à toi. » en expirant.

Quelques semaines plus tard, la religieuse est revenue le voir, transformée : cette simple prière quotidienne avait ouvert son cœur, guéri ses blessures anciennes, et l’avait fait entrer dans l’immense affection de Dieu envers elle.

Je suis émerveillé, pour ma part, de la manière dont Dieu se révèle au travers de ce simple chant: « Abba Père, je suis à Toi » !

Samuel Olivier est auteur-compositeur de chants chrétiens repris dans des assemblés réformées, évangéliques et catholiques.

Conducteur de louange de l’église protestante unie de Paris -Belleville pendant une dizaine d’années, il fait partie du Collectif Cieux ouverts dont le premier album Éveille-toi mon âme (Première partie)  a été  enregistré dans notre temple en 2014.

 

 



quis libero dictum leo. sit Aenean id leo elementum